SYRIE: LE SITE ANTIQUE DE PALMYRE TRUFFÉ D’EXPLOSIFS PAR LES DJIHADISTES DE L’ETAT ISLAMIQUE

Les djihadistes de l'Etat islamique auraient miné la ville de Palmyre en Syrie. ©Wikimedia Commons
Les djihadistes de l’Etat islamique auraient miné la ville de Palmyre en Syrie.
©Wikimedia Commons

“La Perle du désert”, la cité antique de Palmyre, vieille de plus de 2.000 ans, abrite des colonnades romaines, un théâtre antique et des tours funéraires célèbres dans le monde, pourrait disparaître dans une puissante explosion. En effet, selon l’Observatoire syrien des Droits de l’homme (OSDH), les djihadistes de l’Etat islamique qui se sont emparé de la ville le 21 mai l’auraient miné avec de nombreux explosifs.

L’ONG a également précisé que le régime syrien de Bachar al-Assad avait mené de nombreuses frappes aériennes contre les quartiers résidentiels de la ville ces dernières 72 heures, faisant au moins 11 morts.  “Les forces du régime sont à l’extérieur de la ville, à l’ouest, et ont fait venir du renfort ces derniers jours, ce qui suggère qu’elles préparent peut-être une opération pour reprendre Palmyre“, a ajouté le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane.

La chute de cette cité fait craindre le pire pour l’inestimable patrimoine archéologique qu’elle abrite. L’organisation Etat islamique a déjà détruit plusieurs sites antiques en Irak et les autorités craignent qu’elle recommence.

Le responsable des Antiquités syriennes Maamoun Abdel Karim a indiqué avoir eu vent de la situation sur place. “Nous avons reçu de premières informations d’habitants qui disent que c’est exact. Les djihadistes ont truffé les temples de mines“, a-t-il indiqué.

J’espère que ces informations sont inexactes mais nous sommes inquiets“, a-t-il ajouté, appelant “les habitants de Palmyre, les chefs des tribus, les religieux et les hommes de culture à intervenir pour empêcher” que la ville ne soit détruite.

Toutefois, il est actuellement impossible de savoir si cette information est exacte et quel est le but rechercher par les djihadistes en minant la ville. En effet, ils pourraient aussi bien la détruire pour provoquer une nouvelle fois l’opinion publique mondiale ou se servir de la menace d’une destruction pour empêcher les troupes du régime syrien de lancer un assaut contre leurs positions. Rappelons que l’Etat islamique mine souvent les lieux dont ils se replient pour ralentir l’avance de leurs adversaires.

Source: FranceSoir

Advertisements

اترك رد

إملأ الحقول أدناه بالمعلومات المناسبة أو إضغط على إحدى الأيقونات لتسجيل الدخول:

WordPress.com Logo

أنت تعلق بإستخدام حساب WordPress.com. تسجيل خروج   / تغيير )

صورة تويتر

أنت تعلق بإستخدام حساب Twitter. تسجيل خروج   / تغيير )

Facebook photo

أنت تعلق بإستخدام حساب Facebook. تسجيل خروج   / تغيير )

Google+ photo

أنت تعلق بإستخدام حساب Google+. تسجيل خروج   / تغيير )

Connecting to %s